Pleine Lune en Sagittaire

Elle a lieu le 14 Juin 2022, à 13h47, heure de Paris.

La Pleine Lune c’est quand la Lune et le Soleil sont face à face, la lumière du Soleil, conscient, se projète sur la Lune, inconscient. Ici, c’est une Super Lune! Elle sera plus brillante et aura l’air plus grosse dans le ciel. Ces effets sont-ils multipliés? Possible…

Ce qui a été manifesté lors de la dernière Nouvelle Lune en Gémeaux peut se réaliser. Ou bien être lâché. En tout cas, depuis, on a appris, intégré, peut-être digéré, certaines informations, situations. On a pu (en tout cas, moi oui) se sentir bloqué avec l’entrée de Saturne en rétrogradation et sa phase stationnaire.

Mercure est repassé direct et retourne chez lui en Gémeaux. De nouvelles idées, une nouvelle communication est possible pour peut-être exprimer de nouvelles envies. Toujours en carré à Saturne pour apprendre à être responsable.

Et ce bon vieux tonton Saturne est en carré à Vénus, qui, ce week-end, est passée aux cotés d’Uranus pour amorcer, engager ou même peut-être terminer, les changements, qu’elle ne voulait pas voir avant, mais qui devait se faire. Parce que ça y est, elle a compris, et Saturne vient voir si elle a bien intégré sa leçon elle aussi. Si elle sait ce qu’elle veut et pourquoi elle le veut, comment elle le veut et aussi ce qu’elle ne veut plus. C’est bien beau d’avoir de grandes idées, encore faut-il les mettre en place! C’est un peu ce que demande Saturne à Vénus. Comment mettre en place ce renouveau qu’on veut voir dans nos vies? (et ce ne sont pas forcément de « grandes » choses. Ça peut être simplement une habitude à laisser tomber ou une hygiène de vie à changer. On est pas obligatoirement sur un changement de vie colossal qui demande de quitter veau, vache et cochon!).

Plutôt cool finalement comme programme. Oui, mais (aaaah!), Neptune vient jeter un voile, un flou artistique sur cette Pleine Lune. La planète des Poissons vient en carré à la Lune et au Soleil. Alors je pense que le maitre mot de cette Pleine Lune pourrait être Go with the flow. Mais go quand même. Peut-être que pour une fois, il serait judicieux de vraiment lâcher le contrôle. Oui, je sais, c’est facile à dire, alors au moins essayer! Parce que Neptune est aussi en sextile à Vénus et Mercure, et ça, c’est plutôt une belle vibe. Ça peut donner de l’intuition avec Mercure, de l’inspiration aussi. Ça peut être du pur love avec Vénus. Ça peut aussi te permettre de créer. Alors bon, on va pas se plaindre non plus! Peut-être que ce flou Neptunien peut nous pousser à aller de l’avant, en laissant justement nos manières de faire habituelles? Nous aider à être plus créatif dans nos vies?

Cette Pleine Lune nous demande quand même d’agir. N’oublions pas que Mars est toujours à domicile, en Bélier, et qu’il rejoint Chiron, le guérisseur, pour nous rappeler que c’est en agissant que l’on fait avancer les choses? Ou pour enfin voir que la grande blessure que l’on porte tous en nous peut être dépassé?

Le Soleil, en Gémeaux, nous rend plus léger. La Lune en Sagittaire veut s’élever et croire en quelque chose de grand, de beau. Et en vrai, ces carrés de Neptune sont plutôt cool. Ils vont nous permettre, si on fait l’effort du lâcher prise, de faire un grand pas, plus sereinement et plus inspiré. Avec une certaine foi que Neptune et le Sagittaire nous demandent. A leap of faith comme disent les américains. Un saut dans la foi…

Vénus rencontre Uranus

Alors que Vénus poursuit sa route dans un monde qu’elle connait bien, en Taureau, elle rencontre Uranus.

La planète de l’amour et des valeurs, de l’art et de la beauté, rencontre celle de la révolution et du changement. Alors Uranus lui demande: « Qu’est ce qui doit changer, ici et maintenant? ».

Vénus regarde autour d’elle et croise le regard de la Lune, en face en Scorpion, comme un miroir qui lui montre que le dedans reflète le dehors. Que ses profondeurs Scorpions se manifestent en Terre Taureau. Que les failles du passé doivent être transmutées, abandonnées, pour laisser place à la vie nouvelle dont rêve Vénus, plus accordée à ce qu’elle veut. Que l’inconscient devient conscient et qu’il est temps de laisser derrière ce qui l’empêche d’avancer et de créer la beauté comme elle l’entend.

Vénus a été questionné par Pluton avant cela. Aujourd’hui, ses yeux sont ouverts et elle a conscience de ce qui la retenait, de ses fausses croyances, des valeurs qui n’étaient pas les siennes. Elle sait maintenant ce qu’elle doit abandonner.

Alors Uranus la prend sous son aile et l’aide à s’alléger, à se débarrasser des bagages trop lourds qu’elle portait encore.

Une étape peut-être un peu inconfortable, mais tellement nécessaire pour que Vénus continue son chemin.

Et ensuite, la Pleine Lune suivra. Mais c’est une histoire pour plus tard…

Pleine Lune

Bien connue de tous, star de contes et légendes, la Pleine Lune a toujours fasciné l’humain.

Influençant les marées, elle nous influence également (nous sommes composés à 70% d’eau après tout!). Un soir, quand je travaillais encore de nuit, j’ai pu assisté à une espèce de folie collective où une baston générale s’était déclarée (pour une raison obscure). C’était un soir de Pleine Lune (une super lune si mes souvenirs sont exacts). On ne peut pas le nier, la Lune a des effets sur nous. Heureusement, elle ne crée pas le chaos à chaque fois!

Lorsque la Lune est pleine, elle brille. L’astre lunaire se retrouve totalement éclairé par le Soleil, ils sont en face l’un de l’autre, en opposition on appelle ça. L’axe dans lequel ils se trouvent donne le ton, puis les planètes autour et leurs aspects entre elles viennent nuancer.

C’est l’apogée du cycle. C’est le moment de récolter ce qu’on a semé une quinzaine de jours avant, lors de la Nouvelle Lune. C’est le moment de voir les choses telles qu’elles sont. Les bonnes et les mauvaises. Tout est éclairé un soir de Pleine Lune, l’inconscient, les émotions. Pas de chichis, c’est le moment où tes souhaits se mettent en place, ou pas… Parce que ce n’est pas de la magie. On ne fait pas un voeu à la Nouvelle Lune qui se réalise à la Pleine Lune. On pose une intention à la Nouvelle Lune. Les quinze jours suivant, on nourrit cette intention. À la Pleine Lune, si cette intention était la bonne pour nous, tant mieux, les choses peuvent se mettre en place. Si toutefois, ce n’est pas le moment, la Pleine Lune nous montre les ajustements nécessaires, les plans à revoir, les erreurs, ce qu’on n’avait pas voulu voir ou ce qu’on ne pouvait pas encore voir.

Tout semble plus intense les soirs de Pleine Lune. Tout est mis en lumière. L’Univers, Dieu, la Source, appelles ça comme tu préfères, fait son taff. Et le plus difficile, pour nous, petits humains, c’est de lui faire confiance. Alors c’est comme si intuitivement, on attendait le verdict: vais-je récolter ce que j’ai semé, de la manière dont je le voulais? C’est là, d’après moi, qu’il y a tension. On a semé une intention, on a souvent une idée en tête de comment on souhaite voir évoluer les choses, et on ne laisse pas la porte ouverte aux autres possibilités. Trop focalisés sur le résultat qu’on attend. Alors on est tendu-e, stressé-e, chamboulé-e.

Alors comment mieux vivre les énergies d’une Pleine Lune? En laissant être ce qui doit être, sans résister (je sais, c’est plus facile à dire qu’à faire, je suis moi-même en plein dedans!). Rester ouvert à ce qui vient. N’oublions pas que la Lune représente nos émotions et notre inconscient. En toute logique, si le Soleil, qui lui représente le conscient, éclaire la Lune, alors on prend conscience. Ce qui était invisible jusque là devient clair (si tu suis un peu ton intuition).

La Pleine Lune, apogée du cycle, vient donc, littéralement et symboliquement, éclairer la nuit. À l’extérieur et à l’intérieur. À nous d’observer ce qui est mis en lumière…

Rituel: On peut remercier pendant la Pleine Lune. Pour ce qu'on récolte, ou bien pour ce dont on prend conscience. On peut aussi purifier les énergies, par la fumigation par exemple. On peut également libérer les émotions ou tout autre chose qui nous encombre, et dont on a peut-être pris conscience. Par l'écriture, en écrivant tout ce qu'on ressent. Certains le font sur des petits papiers puis les brûlent. Toujours la méditation, pour la gratitude et la libération. Et surtout, se reposer! Comme chaque fois, un rituel n'est pas obligatoire, chacun ses pratiques. L'idée de la Pleine Lune c'est surtout la prise de conscience et la gratitude pour ce que ça nous apporte. Tu fais comme tu le sens!

Mercure direct et Saturne rétrograde

Nous sommes le 3 Juin 2022 et Mercure reprend sa marche direct. Attention, il est encore stationnaire jusqu’au 5 Juin et en « post shadow » jusqu’au 18 Juin. En gros, il retourne sur le degré 4° du Gémeaux, là où il avait commencé sa rétrogradation. Le mental devient plus clair et on peut alors passer en revue tout ce qu’on a apprit pendant cette rétrogradation.

Et surprise, Saturne entre en rétrograde le lendemain, dans le signe du Verseau! Et oui, Saturne fait peur. Dans ce contexte, je vois ça comme le prof au collège qui te lâchait pas parce qu’il croyait en ton potentiel, et toi clairement, ça te gonflait plus qu’autre chose.

Alors oui, Saturne c’est le grand maitre du karma et du temps, des limitations, des restrictions et des grandes leçons. Et une rétrograde, c’est un temps de réflexion, de révision, de revoir un peu les choses sous un autre angle.

Alors Mercure, qui est retourné en Taureau pour voir ce qu’il pouvait repenser dans sa vie matérielle, est direct mais toujours en carré à Saturne! Et Saturne vient vérifier si tout est ok. Le prof vient nous faire réciter la leçon et nous mettre un petit coup de règle sur les doigts si jamais on se plante. Bon, ok j’exagère un peu, mais c’est pour l’image!

C’est que Saturne peut venir nous interroger sur des projets entamés, sur nos objectifs, sur tout ce qu’on aurait pu commencer et jamais finir, sur nos bases: sont-elles solides? Il nous offre un temps d’introspection pour planifier et restructurer. Il nous fait revenir en arrière pour comprendre où on a peut-être merdé et nous parle également de nos responsabilités face à nos choix passés. La patience est de mise, mais, en bon humains que nous sommes, il se peut qu’on soit agacer par ces contretemps (parce qu’on sait voir que le négatif!), pourtant bénéfiques à nos évolutions. De toute façon, on n’a pas le choix, Saturne rétrograde jusqu’au 23 octobre, alors autant profiter de cette période pour réaménager ce qui doit l’être.

Il faudra regarder dans ton thème où se situe le degré 25 du Verseau pour savoir dans quel domaine Saturne va te faire bosser! Je te fais une liste des maisons pour que tu puisses te situer:

  • Maison 1: L’ego, le moi, la personnalité, la façon de s’affirmer
  • Maison 2: Les biens matériels, l’argent, la nourriture (physique et spirituelle)
  • Maison 3: Les apprentissages, le mental, la connaissance, la communication
  • Maison 4: Le foyer, la famille, la sécurité intérieure
  • Maison 5: La créativité, les passions, les plaisirs
  • Maisons 6: Le corps, le travail, la vie domestique et quotidienne
  • Maison 7: Le couple, les partenariats, les associations
  • Maison 8: La sexualité, les dramas, les transformations profondes
  • Maison 9: La spiritualité ou religion, les croyances, les voyages
  • Maison 10: La carrière, l’épanouissement personnel, la reconnaissance sociale
  • Maison 11: Le collectif, les amitiés, le rôle social
  • Maison 12: L’introspection, le lâcher prise (ou le contrôle), les fins et débuts

Et puis on respire un grand coup, ce n’est pas dramatique. Un peu chiant pour certain, peut-être, mais on va s’en remettre hein!